A propos de Savoir pour sauver

A propos

En 2008, près de 9 millions d’enfants sont morts avant leur cinquième anniversaire de maladies qui auraient pu être évitées, plus des deux tiers d’entre eux pendant leur première année. Des millions d’autres enfants survivent mais resteront diminués et incapables de réaliser pleinement leur potentiel. Cinq maladies – la pneumonie, la diarrhée, le paludisme, la rougeole et le SIDA – sont à l’origine de la moitié des décès des enfants de moins de cinq ans. La dénutrition est un facteur qui intervient dans plus d’un tiers de ces décès.

Il est possible de sauver des vies et de considérablement réduire les souffrances humaines en adoptant à plus grande échelle des mesures peu coûteuses de prévention, de traitement et de protection. Mais il faut que ces connaissances soient transmises aux parents, aux dispensateurs de soins et aux communautés, qui sont les premiers à pouvoir protéger les enfants des maladies et autres dangers.

Savoir pour Sauver se veut une source d’informations vitales destinées à ceux qui en ont le plus besoin. Cet ouvrage rassemble des connaissances essentielles sur les divers moyens de prévenir la mortalité des enfants et des mères, les maladies, les accidents et la violence.

Depuis la publication de la première édition de Savoir pour Sauver en 1989, d’innombrables familles et communautés du monde entier ont mis en pratique les messages et conseils de cet ouvrage. Ces efforts ont, au fil des ans, contribué pour beaucoup à l’amélioration d’importants indicateurs mondiaux, concernant par exemple la santé, l’éducation, l’espérance de vie et les taux de morbidité et de mortalité infantile et maternelle. Il est possible de réaliser de grands progrès lorsqu’on donne aux familles et aux communautés les moyens d’adopter des pratiques qui améliorent la survie, la croissance, l’apprentissage, le développement et la protection des enfants tout en défendant également leurs droits et ceux des femmes.

Cette quatrième édition de Savoir pour Sauver s’inspire des versions précédentes, avec cependant plusieurs changements importants. Par exemple, la santé de la mère étant indissociable de la santé de l’enfant, le chapitre sur la maternité sans risques a été complété par des informations sur la santé des nouveau-nés.

Cette édition comprend un nouveau chapitre sur la protection des enfants, axé sur la vulnérabilité des enfants et les mesures à prendre pour qu’ils grandissent dans un environnement protecteur, à la maison, à l’école, ainsi que dans la communauté où ils vivent.

Savoir pour Sauver rassemble des informations qui permettent de sauver la vie d’enfants, d’améliorer leur existence et de les protéger. Ces informations devraient être diffusées à grande échelle auprès des familles, des agents de santé, des enseignants, des associations de jeunes ou de femmes, des organisations communautaires, des fonctionnaires, des employeurs, des syndicats, des médias et des organisations non gouvernementales, ainsi que confessionnelles.

Savoir pour Sauver vise à informer les personnes dont dépendent la sécurité et le bien-être des enfants. Son objectif est de diffuser aux quatre coins du monde, par le biais de simples messages, des connaissances susceptibles de sauver des vies

The Internet of Good Things